Haut Pamir - Yashikul

9 août 2019

iti 8.jpg
Yashikul
Alichur
M41 = Pamir Highway
Piste peu fréquentable

Infos route: 105 kms - Pamir Highway avec ses nids d'autruches et son goudron défoncé. Après Alicur piste chaotique jusqu'au geyser, ensuite piste correcte jusqu'au lac Yashikul.

Au niveau horaire, nous sommes partis du lac vers 7h15, on était à Alichur vers 9h, au geyser à 10h45 et au bivouac vers 15h30. 

Lever 6h30, départ 7h15 environ. L'endroit du bivouac est vraiment sympa.

Animaux du jour: perches, reinettes, chameaux.

Là ce sont des cornes de mouton de Marco Polo.

d60_8174c1.jpg
_dz62671c1.jpg

Nous commencerons par faire un crochet par Bash Gumbez où on devrait voir des uines d'anciennes tombes chinoises ... manifestement elles sont très en ruines car nous ne trouverons rien.

_dz62694c1.jpg

Maison traditionnelle avec une partie habitation, un enclos inclus dans l'enceinte et des bouses de yacks dessus pour se chauffer l'hiver.

img_7779_dxo.jpg

Un petit peu plus loin le long de la M41 nous arrivons au lac Ak Balik. C'est un minuscule alc, sacré pour les Pamiriis dans lequel se prélasse des perches. Le lac a de très belles couleurs.

Ensuite direction Alichur où nous avons prévu de faire le plein, acheter du pain, de l'eau, du coca et deux/trois bricoles à manger ...

d60_8228c1.jpg

Mais d'abord il faut trouver l'épicerie ... vous rigolez mais ça n'est pas si simple, bien souvent rien n'est écrit sur la façade et plus nous voulons surtout du pain, en effet le nan (pain d'Asie Centrale) est vraiment très bon.

Grâce à notre petit livre à images (Icoon) nous interrogeons les gens et on arrive à une épicerie, mais elle n'expose pas de pain, nous leur demandons et là il vont nous en chercher. J'ai l'impression qu'ici tout le monde fait son pain, donc ça n'est pas vraiment quelque chose qui se vend, à part aux voyageurs. Comme à chaque fois les friandises représentent la moitié du rayonnage exposé ... étonnant ce goût pour les sucreries.

_dz62703c1.jpg

Nous en profiterons pour demander pour l'essence. La boulangère va chercher quelqu'un dans la cour, c'est le pompiste. On demande le type d'essence qu'on souhaite, le prix et il part ... pour revenir quelques minutes plus tard avec un bidon et un entonnoir, nickel.

d60_8224c1.jpg
d60_8203c1.jpg

Pendant ce temps pour ne pas lasser nos chers lecteurs nous vous offrons un interlude animalier  ...

D60_8194c1.jpg
d60_8195c1.jpg
yashikul.jpg
IMG_20190809_094411c1.jpg

A la sortie du village, après le pont qui traverse l'a rivière on a bifurqué à droite pour rejoindre le geyser, les sources d'eaux chaudes et des ruines de caravansérails.. Manifestement il n'y a pas beaucoup de personnes qui l'empruntent ...

La première partie zigzague entre de petites collines de quelques mètres de hauteur, à l'origine c'était des lentilles de glace qui se sont dilatées au cours du temps et qui sont remontées à la surface.

Ensuite ce sera une zone marécageuse recouverte d'une fine couche de sel. N'imaginez même pas y passer en saison humide, déjà là c'est à 5 kms au milieu des dos d'âne et des flaques ... en revanche c'est très très beau.

On va devoir passer là dedans pour ressortir vers la droite

_dz62713c1.jpg
_dz62711c1.jpg
_DZ62712c1.jpg

Après cette zone de petits lacs salés nous rejoignons la rivière au milieu d'un paysage encore différent.

_dz62724c1.jpg
d60_8233c1.jpg
Pano 35c1 2.jpg

Et voici le geyser !!! ... ok on n'est pas à Yellowstone. Nous resterons un moment à le guetter mais il ne dépassera pas 1 m à 1,5 mètre de haut. Mais l'ambiance y est tout de même.

Nous continuons tranquillement notre route vers les sources d'eau chaude et les mausolées Sassanides. J'ai prévu une balade plus ou moins longue pour les approcher.

_DZ62748c1.jpg
d60_8234c1.jpg
Pano 36c1.jpg

Pause déjeuner sur le plateau avec une belle vue. Au loin on aperçoit des chameaux. En revanche pas question d'emmener notre voiture là dedans. D'après mes renseignements et les traces qu'on voit il y devait y avoir un gué, mais là il y a bien trop d'eau pour envisager de traverser la rivière.

Après une sieste bien méritée, c'est à pieds que nous descendrons pour se rapprocher de la rivière, des sources d'eaux chaudes et des ruines.

Pano 36c1.jpg

Effectivement, même à pieds impossible de traverser. Nous longerons donc la rivière pour nous rapprocher du mausolée Sassanide et des caravansérail. 

Les sources d'eaux chaudes sont plutôt de petites rivières ... que Catherine s'empressera de tester.

_dz62755c1.jpg

Après cette belle balade nous reprenons la route, pardon piste, pour se rapprocher du lac Bulunkul et de son "village". Initialement j'avais prévu de camper vers ici, mais comme nous n'avons pas trouvé le coin super chouette et qu'il est encore très tôt nous décidons d'aller au lac Yashikul. En chemin, sorti de nulle part quelqu'un nous hèle, c'est le gardien du parc national. Nous payons notre entrée et direction le lac.

_dz62771c1.jpg

A proximité de ce lac, il y a une source d’eau chaude à 37° avec une grotte et une baignoire, enfermées dans une cabane. Nous nous sommes baignés dans la grotte. Nous avons installé notre campement à proximité de la source avec vue sur le lac. Nous n’étions pas seuls car un couple de motards allemands s’est installé à coté de nous. Nous avons fait une petite balade près du lac avant de manger (nos graines). Une marmotte un peu plus curieuse que les autres nous a approché de près.

N'est-ce pas un endroit magnifique pour finir une belle journée ...

pano 39c1 1.jpg

Bivouac 37°43'53.3"N, 72°53'24.7"E

Altitude 3.800 m

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now