Och - Tachkent

19 août 2019

Capture d’écran 2020-02-01 à 22.23.57.

Infos route: dorénavant ça ne sera plus que des belles routes

Niveau horaire on est parti vers 8h15 de la frontière à Och pour arriver vers 16h à Tchakent.  

Comme nous avons fait le trajet en taxi, impossible de le faire s'arrêter pour prendre des photos  .... la rédaction vous prie d'accepter ses excuses...

_DZ63236c1.jpg

Lever tôt … comme d’habitude.


Nous avons rendez-vous avec un taxi côté Ouzbek à 8h (donc 9h Kirghize puisqu’il y a une heure de décalage horaire).
Après un bon petit déjeuner nous prenons le taxi jusqu’à la frontière entre le Kirghizstan et l’Ouzbékistan que l’on passe à pieds. Le passage de frontière a pris un certain temps car il y avait beaucoup de monde, surtout côté Kirghize. Entre les deux douanes il y a 200 mètres à faire à pieds. Côté Ouzbeks il y a une file spéciale touristes.
Ouf, content d’être en Ouzbékistan, on ne sait jamais, si on y était resté plusieurs jours au Kirghizistan le loueur se serait peut-être ravisé et nous aurait posé problème

 

De ce coté de la frontière, un grand et beau véhicule nous attend. Le contraste est saisissant entre les 2 pays que l’on venait de visiter et l'Ouzbekistan. Ici, les routes sont goudronnées et en bon état. La vallée est verdoyante avec des champs de coton.

 

Nous avons convenu qu’on ferait une pause à Kokand ... le chauffeur a l’air de vouloir dormir, c’est inquiétant.

_DZ63237c1.jpg
_DZ63239c1.jpg
_DZ63241c1.jpg
IMG_8446c1c1.jpg
_DZ63253c1.jpg
_DZ63245c1.jpg
_DZ63243c1.jpg

 

A Kokand nous visitons le palais et marchons jusqu’à la mosquée du Vendredi. Nous déjeunons dans un petit restaurant local, le serveur, qui parle anglais, est un jeune garçon de 11 ans qui fait tout pour nous choyer en tant que touristes. Au menu : thé noir, salade de tomates et oignons, Polov (spécialité de riz et viande) et ils nous offrent la pastèque en dessert (le tout pour 8€ à 4). Les gens de cette ville sont très sympathiques, ils veulent se faire photographier avec nous. On retrouve l’ambiance qui nous avait tellement plu il y a 15 ans à Samarkand. On est bien.

_DZ63261c1.jpg
_DZ63263c1.jpg

Nous poursuivons la route vers Tachkent. On remarque que le pays est en plein développement avec des travaux partout. On fera encore un arrêt au col entre la vallée de Ferghana et Tachkent.
On découvre que les mariages sont en vogue en Ouzbékistan...

 

La route est belle et impressionnante avec ses nombreux lacets.

IMG_20190819_142820c1.jpg
IMG_20190819_142544c1.jpg
IMG_20190819_142435c1.jpg


Nous arrivons à notre hôtel, l’Uzbekistan... en toute modestie !
Il est immense, très « soviétique », nous sommes au 12ème étage.

IMG_20190819_175037c1.jpg
_DZ63271c1.jpg
IMG_20190819_174912c1.jpg

Nous ferons le tour du parc central qui regroupe les principaux monuments de la ville: statue gigantesque (Tamerlan), musée Amir Timur, le palais des Romanov et le musée national. 

_DZ63272c1
_DZ63272c1
press to zoom
_DZ63275c1
_DZ63275c1
press to zoom
_DZ63284c1
_DZ63284c1
press to zoom
_DZ63286c1
_DZ63286c1
press to zoom


Au centre du parc il y a une fête foraine où nous flânerons en cette belle fin de journée.

 

Nous trouvons un bar restaurant où nous mangeons des délicieuses côtes d’agneau. A partir de maintenant les « graines » sont définitivement derrière nous et ce sera viande et bière tous les soirs !.

_DZ63280c1.jpg

On constate qu’il y avait une différence entre le Kirghizistan et le Tadjikistan, mais là, la différence est encore plus importante. Le Tadjikistan étant le plus pauvre des 3 avec un peu moins de 100 $/ mois/ hab, contre env. 120 au Kirghizistan et 185 en Ouzbekistan.

Bon c'est pas tout ça mais on va aller se prélasser dans notre palace ... soviétique tout de même

IMG_20190819_205630c1.jpg