top of page

Jeudi 06 avril 2017

 

​Départ de la maison sous le soleil (ça change de la dernière fois où il tombait des trombes d’eau). Arrivée au Terminal 1 de FRA vers 17h30, on se retrouve au 11ème étage. Check in sans encombre, embarquement à l’heure. JF nous a réservé le rang 33 juste avant la sortie de secours, on n’a personne derrière nous. Vol sans encombre.

Buenos Aires

Vendredi 07 avril

Arrivée à l’heure à Buenos Aires. On a juste ½ h de décalage avec Val et Guy. Passage de douane sans encombre, attente 1/2h pour les bagages puis 1/2 h au guichet de la banque. Enfin le taxi, mais aussi les bouchons, on arrivera à notre hébergement en 1h. On a réservé chez Yann, un français qui possède un petit B&B bien situé dans la ville. Val et Guy sont déjà venus plusieurs fois chez lui. Accueil chaleureux, chambre en duplex, on dormira à l’étage dans le grand lit, Val et Guy au rez-de-chaussée dans 2 petits lits. Une douche, on s’habille plus léger, ici il fait chaud et nous voilà parti à la découverte de la ville.

D’abord Camilito avec ses fresques taguées le long des murs et son quartier style Montmartre ou San Francisco au choix, quartier d’artistes, peintres et sculpteurs avec vieilles maisons repeintes aux couleurs vives.

Pour les fanas de sport, il y a à proximité le stade le La Bocca ... mythique

P1070261c1
P1070286c1
P1070289c1 1
P1070268c1
P1070279c1 1
P1070264c1
P1070371c1

Val et Guy étant amateurs de "street art", ils nous ont concocté un petit circuit nous permettant de voir de magnifiques fresques murales. Vous en avez déjà vu quelqu’unes dans le préambule. Comme elles sont dans un quartier  pas super bien réputé, le taxi nous arrête aux différents endroits et attend à proximité.  

 Le taxi nous dépose près de l’Eglise Orthodoxe, il est midi passé, le petit dèj pris dans l’avion à 4h du mat est très très loin et le petit empanadas en en-cas pris il y a 1h aussi.

On s’arrête dans un petit restau style végan-bobo-branché, au menu quesadillas végétariennes arrosées d’une limonade maison menthe gingembre, un délice et la note aussi. On teste aussi le maté, boisson nationale en Argentine. Puis on part flâner jusqu’à la Plaza de Mayo

Retour à notre hébergement par les bords de l’eau, on a envie d’une bonne glace, impossible de trouver quelque chose qui nous convienne, on testera donc le Mac’Do . On rentre fourbu vers 17h30. Douche, repos, SMS ou FB à la famille.

Petit tour à la cathédrale

Yann nous a indiqué un restaurant où il a l’habitude d’aller, c’est à 2 blocs d’ici.

On se rendra compte que de nombreuse villes sud-américaines sont bâties sur le même principe : un quadrillage de 100 n°  par 100 n°, si le n° de rue qu’on cherche est dans les 500, on sera dans le 5ème bloc après le début de la rue.

Le resto s’appelle « le Giron », on se fera une dégustation de viande (biffe de chorizo, biffe désossé, asado de tiro) Succulent. Au retour on s’arrêtera dans une pâtisserie acheté une spécialité d’Amérique du Sud : un gâteau au dulce de leche » (confiture de lait).

 

Retour chez notre hôte et dodo bien mérité.

A la vôtre !

bottom of page