top of page

Pékin: Temple du Ciel, Tour du Tambour, de la Cloche Huton Yandaï, lac ... et Colline du Charbon

Lundi 23 avril 2018

 

​Le réveil n’est pas évidant car on a 6 heures de décalage en plus, en se levant à 7h, notre organisme est encore à 1h du matin.

 

Le petit déjeuner est un buffet avec des plats chauds (brocolis, épinards, soupe, omelettes, lard,  Baos salés et sucrés, œufs de 100 ans, riz) et froids (raviolis à la viande, à la crevette, au moins une dizaine de petits gateaux, fromage, jambon, pains, cakes, fruits frais et en conserve). Sur une autre table, on trouve les boissons (thé (Lipton), café (très bon), lait de vache et de soja, jus de fruit) et  des céréales. On se régale.

Pekin J1 (7).jpg
Pekin J1 (13).jpg

Départ à 8h30 pour le Temple du Ciel.

A propos, ce matin le ciel est gris et il tombe par moment quelques gouttes de pluie.

On découvre la circulation pékinoise : vélos, scooters et triporteurs électriques dans les rues étroites et voitures qui ne s’arrêtent pas pour les piétons.

On arrive à l’entrée du métro, c’est neuf et propre. Contrôle obligatoire des sacs par détecteur comme dans les aéroports et passage sous un portique pour les personnes. On achète nos billets à une borne, on valide la carte magnétique. On arrive sur les quais, tout est super bien indiqué, il n’y a pas trop de monde à cette heure. Le métro est équipé de portes le long des quais. La porte du quai et du métro s’ouvre automatiquement. Dans les rames, les annonces en chinois et en anglais sont faites pour chaque station.

Pour nous ce sera métro Tiantan Dongmen

Nous voilà arrivés au temple du Ciel.

Ce temple avec son parc sont connus pour leur taille, plus grands que la Cité Interdite. La résidence d’un humain ne peut pas être plus grande que celle dédiée au Ciel. Le parc est parcouru par de larges allées quadrillant de massifs d’arbres plantés bien alignés, principalement des cyprès.

 

A de nombreux endroits, nous croisons des gens faisant leur gymnastique ou des groupes en train de chanter. Le long des passages couverts de nombreuses personnes âgées sont assises et jouent aux cartes avec entrain.

Pekin J1 (25).jpg
Pekin J1 (15).jpg

Nous y passerons une agréable matinée

Pekin J1 (31).jpg
Pekin J1 (29).jpg

Nous commençons à percevoir ce qu’est la foule. Lorsque nous ressortons du parc il est près de 11h, le temps s’est éclairci et il commence à faire chaud. Un petit détour par le grand magasin  ………….où se précipite tous les touristes, une halte au « Subway » pour boire un coup  et on repart en direction de la Tour du Tambour.

 

 

A midi on s’arrêtera dans un Mac Do pour satisfaire les 2 ados qui sont avec nous. 

Le Hongqiao, grand magasin très prisé des européens, on y trouve de tout.

Pekin J1 (37).jpg

Ensuite direction métro Andigman

Pekin J1 (40).jpg
Pekin J1 (42).jpg

Après cette pause, direction la Tour du Tambour en face de celle du Tambour.

On achète les billets, on passe les contrôles. On se retrouve au pied d’un escalier à hautes marches et pente proche des 100%.

Une démonstration de tambour a lieu toutes les ½ heures. Il nous reste à peine 5 minutes pour escalader l’escalier. Il paraît que monter des escaliers ça donne des jolies fesses, en attendant ça nous coupe les pattes. On arrive juste au début de la démonstrations des tambours, ça prend aux tripes. Puis on se ballade autour de la Tour, on a une belle vue sur la ville.

Pekin J1 (41).jpg
Pekin J1 (43).jpg

Maintenant, il faut redescendre.

Puis on se dirige vers la Tour de la Cloche qui se trouve en face de la Tour du Tambour .

De nouveau un énorme escalier. On pense à nos jolies fesses pour ne pas penser aux crampes dans les cuisses.

On découvre la plus grande cloche de Chine, qui pouvait être entendue à 20 km de là.

De nouveau, une vue panoramique sur la ville et les Hutongs

Pekin J1 (39).jpg
Pekin J1 (45).jpg
Pekin J1 (44).jpg

En route maintenant pour le Hutong Yandai aux abords du lac Hou Hai. On déambule dans les petites rues étroites et sinueuses, on croise une rue beaucoup plus commerçante où on achètera une pomme de terre découpée puis enroulée tel un ressort autour d’une brochette en bois puis frite et épicée, c’est pas mauvais.

Ici tout est en faux vieux !. En fait le quartier a été reconstruit récemment, néanmoins ils ont gardé le même style voir à l'identique.

Nous avons bien aimé ce secteur, autour de la rue Yandaï.

Pekin J1 (38).jpg

On se dirige vers le palais du Prince Gong, dernière visite prévue cet après midi.

 

Malheureusement il est fermé pour rénovation. On quitte ce quartier pour aller au bord du lac Qianhai.

Pekin J1 (49).jpg

Ensuite nous longeons le lac Beihai.

La fatigue commence à se faire sentir, on a parcouru presque 15 km depuis ce matin. La ½ des troupes s’arrête sur un banc, l’autre visite l’île au milieu du lac ou le White Dagoba nous fait de l'oeil, il faut encore monter et monter, mais la vue est magnifique.

De retour au bord du lac, nous ne sommes que 2 à vouloir escalader (encore) la Colline de Charbon.

C’est une colline artificielle construite avec les excavations de tous les fossés et lacs de Pékin, la vue est magnifique sur la Cité Interdite.

 

Nos 4 comparses sont rentrés en pousse-pousse (ils nous raconteront plus tard comment ils ont failli mourir plusieurs fois tant la conduite de la jeune femme qui les a pris en charge était aléatoire par rapport à la circulation).

Pekin J1 (59).jpg
Pekin J1 (58).jpg

Nous décidons de retourner à pied à l’hôtel situé à 3 km de la colline.

Pekin J1 (61).jpg
Pekin J1 (60).jpg

Nous aurons parcourus environ 22 km aujourd’hui et on le sent. On arrive vers 18h30 à l’hôtel, On est tous fatigués alors on décide de manger sur place à l’hôtel.

On s’installe, au bout d’1/4 d’heure, une jeune fille fort sympathique vient prendre la commande. Juste avant de tourner les talons, elle nous annonce 1 heure d’attente car les plats ne sont pas confectionnés sur place. Oups !!! On annule tout et on décide de sortir en ville. On ne veut pas retourner dans le même restaurant qu’hier  Notre dévolu se porte sur un restaurant coréen. Le repas sera correct.

On se traine jusqu’à l’hôtel, une douche et au lit.

bottom of page