Samedi 16 février

 

Retour vers le sud-est, à Essendilène.

Une magnifique Guelta au fond d’un canyon.

 

DZ6_0261c1.jpg

Nous resterons un certain temps ici, histoire de pouvoir visiter le canyon, déjeuner et profiter de l'ombre des arbres dans ce beau cadre

 

DZ6_0252c1.jpg
DZ6_0255c1.jpg
32855099287_c3c0171b2b_oc1.jpg

Nous devrons chercher notre voie nous-même notre guide n’étant pourvu de jambes uniquement pour passer les vitesses ou parcours 3 mètres avant de s’affaler dans le sable … fainéant comme une couleuvre celui-là.

Le cuistot et l’autre chauffeur sont eux, très sympathiques et souriants.

Sinon, comme j’avais préparé le voyage, j’avais le point GPS de la Guelta et nous avons pu nous y rendre sans problème.

 

32855587647_a0b3aa62ef_o.jpg

C’est dans l’Oued d’Essendilène que nous croiserons les seuls Touaregs. Nous nous sommes arrêtés chez eux pour échanger et faire vivre l’artisanat local.

 

47801793561_207e6efde8_o.jpg
47012684224_fa3cc5ec77_oc1.jpg

Pour la nuit nous avons traversé la route pour aller dormir au pied des dunes de l’Erg Admer. Magnifique et à nouveau différent de Ihrir et Essendilène qui sont plutôt « caillouteux ».

 

DZ6_0291c1.jpg
32858507137_9d0c2f43ab_o.jpg
40835701623_7b27a6263c_o.jpg
DZ6_0299c1.jpg
DZ6_0310c1.jpg
DZ6_0318c1.jpg

Dunes que nous nous empresserons de gravir pour profiter du coucher de soleil  … magique.

 

_20190216_414c1.jpg
D60_7405c1.jpg
DZ6_0326c1.jpg
Pano dune 1c1.jpg
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now