AMORGOS

amorgos-island-map-0.jpg

Lundi 27 juillet

Lever 3h pour ferry Blue Star Patmos à 4h … théorique … en fait il est presque 5h quand le ferry repart.

2020-07-27 04.51.50_DxO
2020-07-27 04.51.50_DxO
press to zoom
2020-07-27 04.52.09_DxO
2020-07-27 04.52.09_DxO
press to zoom
2020-07-27 04.51.26_DxO
2020-07-27 04.51.26_DxO
press to zoom
2020-07-27 04.50.52_DxO
2020-07-27 04.50.52_DxO
press to zoom
2020-07-27 04.43.40_DxO
2020-07-27 04.43.40_DxO
press to zoom
2020-07-27 05.07.51_DxO
2020-07-27 05.07.51_DxO
press to zoom
2020-07-27 05.13.33_DxO
2020-07-27 05.13.33_DxO
press to zoom
2020-07-27 05.17.20_DxO
2020-07-27 05.17.20_DxO
press to zoom

On laisse les bagages au Spartacus et on part en taxi pour Pyrgos. Le taxi a compris que nous sommes en transit et nous propose de nous redescendre au port. Rendez-vous est pris pour 11h. On commence par une balade (le synonyme de balade ici c’est « escaliers ») dans le village encore endormi. Puis la faim se faisant sentir on demande des renseignements sur une boulan-gerie à un balayeur fort sympa et qui essaie de parler français. Petit déjeuner à la terrasse d’un café. Avant de reparti, Valérie achète un feuilleté aux épinards et feta. 11h, retour au port par le même taxi et déjeuner au Spartakos (schnitzel de poulet pour JF). 

2020-07-27 05.54.37_DxO
2020-07-27 05.54.37_DxO
press to zoom
2020-07-27 08.18.15_DxO
2020-07-27 08.18.15_DxO
press to zoom
2020-07-27 08.15.40_DxO
2020-07-27 08.15.40_DxO
press to zoom
2020-07-27 08.16.27_DxO
2020-07-27 08.16.27_DxO
press to zoom
2020-07-27 06.13.46_DxO
2020-07-27 06.13.46_DxO
press to zoom
2020-07-27 06.05.24_DxO
2020-07-27 06.05.24_DxO
press to zoom
2020-07-27 05.58.55_DxO
2020-07-27 05.58.55_DxO
press to zoom
2020-07-27 06.19.03_DxO
2020-07-27 06.19.03_DxO
press to zoom
2020-07-27 06.20.01_DxO
2020-07-27 06.20.01_DxO
press to zoom
2020-07-27 09.03.29_DxO
2020-07-27 09.03.29_DxO
press to zoom
2020-07-27 08.55.44_DxO
2020-07-27 08.55.44_DxO
press to zoom
2020-07-27 06.18.09_DxO
2020-07-27 06.18.09_DxO
press to zoom

On y attendra le Ferry hydrospeed Seajet Sifnos pour Amorgos théoriquement à 12h40 … réel-lement à 13h20. Ce ferry façon trimaran est très rapide (48 km/h) mais ça tangue pas mal car il y a des vagues. 

2020-07-27 12.25.22_DxO.jpg

Arrivée sur Amorgos à Katapola où on récupère une voiture que JF a loué chez Thomas Rent A Car … Aygo rouge, bof, bof … et avec le recul trop chère. A Anafi on a payé la voiture 35 €/jour, Thomas m’en demandera le double. Je pense qu’en définitive il vaut mieux regarder sur place ou à travers son logeur que par internet !) On prend la direction de notre logement (Emprostia-da Traditional Guesthouse) à Chora (c’est facile pour le nom des village!!!). 

2020-07-27 14.05.14c1.jpg

On a « un peu » de difficultés à trouver étant donné qu’on ne peut pas circuler dans le village et que Maps indique une mauvaise localisation de la guesthouse. Trainer même une valise ca-bine dans des escaliers, ce n’est pas facile. Enfin on trouve. Magnifique jardin entourant une bâtisse style petit fort vénitien. Notre chambre est à l’étage, plus petite qu’à Anafi, balcon avec table et fauteuils, belle vue, mais un vent à décorner les boeufs. 

2020-07-27 16.50.54_DxO
2020-07-27 16.50.54_DxO
press to zoom
2020-07-27 16.51.58_DxO
2020-07-27 16.51.58_DxO
press to zoom
2020-07-27 15.05.49_DxO
2020-07-27 15.05.49_DxO
press to zoom
2020-07-27 15.03.58_DxO
2020-07-27 15.03.58_DxO
press to zoom

On ira à la plage la plus proche Aghia Anna, mais trop de monde, il faut dire que la plage est minuscule.

2020-07-27 16.22.21c1.jpg

On retourne à notre chambre après avoir fait un crochet par le Monastère qu’on visitera le len-demain. Le soir on redescend (route sinueuse tout en lacets) à Katapola pour promenade le long de la plage et diner au Youkali : chèvre cuite au four pour JF et pâtes maison aux légumes pour Valérie. Restaurant correct, mais ambiance moins familiale qu’à Anafi.

2020-07-27 17.44.01_DxO
2020-07-27 17.44.01_DxO
press to zoom
2020-07-27 17.47.26_DxO
2020-07-27 17.47.26_DxO
press to zoom
2020-07-27 17.50.47_DxO
2020-07-27 17.50.47_DxO
press to zoom
2020-07-27 19.47.48_DxO
2020-07-27 19.47.48_DxO
press to zoom
2020-07-27 18.08.43_DxO.jpg

On remonte à Chora où le vent souffle très fort. On ne peut pas laisser la fenêtre ouverte.

2020-07-27 18.10.22_DxO.jpg

Mardi 28 juillet

Beaucoup de vent ce matin, on ne pourra pas prendre notre petit-déjeuner sur le balcon. JF part à la boulangerie repérée la veille pour acheter du pain, mais il remarque que la petite taverne proche de la Guesthouse, Fotodotis est déjà ouverte (ce qui est rare en Grèce, les petits dèj sont souvent servis à partir de 9/10 h. On y va, pour JF ce sera yaourt + fruit, pain beurre confiture et pour Valérie: toast aux tomates, olives et fêta avec comme boisson une tisane aux herbes, excellent.

C'est dur la vie de chats en Grèce ...

2020-07-28 07.36.52_DxO.jpg

Puis on va visiter le monastère de la Panagia Chozoviotissa accroché à la montagne. Il est indiqué que les tenues doivent être décentes, hommes en pantalon et femmes en jupes longues et les épaules couvertes. Valérie arrive en pantalon, on lui demande d’utiliser le châle qu’elle a pris comme jupe.

2020-07-28 07.24.26c1.jpg
2020-07-28 07.22.15_DxO
2020-07-28 07.22.15_DxO
press to zoom
2020-07-28 07.30.28_DxO
2020-07-28 07.30.28_DxO
press to zoom
2020-07-28 07.37.13_DxO
2020-07-28 07.37.13_DxO
press to zoom

On nous fait attendre dans une salle. Les visites sont ouvertes à partir de 8h mais quand il y a un office, on ne peut pas entrer dans l’église, nous attendrons patiemment plus d’une demi heure. On arrive à l’entrée de l’église alors que l’office n’est pas totalement terminé. Il y a 4 personnes en plus du pope. Nous restons sur le seuil et avons mis des masques. Le pope nous aperçoit et par un geste péremptoire nous indique de quitter nos masques. L’église est magnifiquement décorée, comme toutes les églises orthodoxes, nous quitterons rapidement les lieux, l’ambiance et le pope n’ont pas plu à Valérie. Après c’est surtout l’emplacement qui est impressionnant, accroché à la falaise, à l’intérieur il n’y a pas spécialement grand-chose à visiter.

2020-07-28 08.01.48_DxO.jpg
2020-07-28 07.39.55_DxO.jpg
2020-07-28 07.38.01_DxO.jpg

On redescend à la plage sur laquelle il n’y a que 3 personnes. Baignade matinale dans l’eau fraiche à la plage Aghia Anna.

2020-07-28 09.20.08_DxO.jpg
2020-07-28 09.19.06_DxO.jpg
2020-07-28 09.45.50_DxO.jpg

Puis nous voilà parti pour visiter le sud de l’île, d'abord le monastère Aghios Gergios Varsamitis entouré d'un beau jardin grâce à une source sacrée 

2020-07-28 09.38.40_DxO.jpg
2020-07-28 09.38.19_DxO.jpg
2020-07-28 09.36.58_DxO.jpg

Suivra un petit plouf à la Plage Mouros accessible comme d’habitude avec des escaliers.

Très jolie plage de sable grossier et galets gris noirs entourées de falaises, encore peu de monde à cette heure matinale (11h), snorkeling pas mal.

IMG_20200728_110347_DxO.jpg
IMG_20200728_110207c1.jpg

J'avais repéré un petit hameau qui me faisait envie, il se nomme Vroutsi et effectivement il est charmant. De nombreuses maisons sont en travaux, mais l’ambiance et le site sont très agréable. On s’arrête déjeuner à la taverne Giōrgalinēs, la seule du village (pour JF: Agneau au four avec pommes de terre (pour une fois autre chose que des frites) et pour Valérie: salade grecque avec fromage locale et des vraies tomates). Les seuls autres clients sont aussi des français … on pourrait surnommer Amorgos « l’île aux Français », ils représentent et de loin le plus gros contingent de touristes.

2020-07-28 12.25.15_DxO
2020-07-28 12.25.15_DxO
press to zoom
2020-07-28 11.00.21_DxO
2020-07-28 11.00.21_DxO
press to zoom
2020-07-28 11.14.47_DxO
2020-07-28 11.14.47_DxO
press to zoom
2020-07-28 11.12.34_DxO
2020-07-28 11.12.34_DxO
press to zoom
2020-07-28 11.18.14_DxO
2020-07-28 11.18.14_DxO
press to zoom
2020-07-28 10.59.20_DxO
2020-07-28 10.59.20_DxO
press to zoom
2020-07-28 10.59.08_DxO
2020-07-28 10.59.08_DxO
press to zoom
2020-07-28 09.39.50_DxO
2020-07-28 09.39.50_DxO
press to zoom
IMG_20200728_121906c1
IMG_20200728_121906c1
press to zoom

De Vroutsi petite balade vers le monastère Panagia Kastriani

2020-07-28 14.07.35_DxO.jpg
2020-07-28 11.07.10_DxO.jpg

Juste avant d'arrivée à Kalotaritissa une crique avec l'épave qui servie au film le Grand Bleu. C'est ce film qui fit que l'île d'Amorgos devint si populaire en France

Tout à la pointe il y a la plage de Kalotaritissa, c'est une anse calme et sablonneuse (bien équipée de bars et parasols), c’est aussi un mouillage idéal pour les bateaux de plaisance. Nous irons dans une petite crique située juste de l’autre côté de la route, là d’où partent les plongeurs. Il y a moins de monde et JF pourra aller jusqu’à une petite île en observant les fonds marins. La mer est calme et on est à l’abri du vent. 

2020-07-28 12.53.09_DxO
2020-07-28 12.53.09_DxO
press to zoom
IMG_20200728_135718c1
IMG_20200728_135718c1
press to zoom

On retourne à Chora pour se changer avant de partir pour Aegiali afin d’y laisser notre voiture pour la nuit. demain on a une grande ballade qui se termine dans ce port. On trouve une super place pour garer notre voiture. Tour rapide dans le village qui tient plus de la station balnéaire qu'autre chose. on achète du pain pour le petit dèj du lendemain  en attendant le bus pour retourner à Chora.

Le retour en bus est impressionnant: la route est étroite et on longe le bord côté mer en permanence. On arrive à Chora sous un vent qui souffle par rafale.

On traverse le village et on s’arrête au restaurant Apospero (salade de lentilles avec chips de poisson fumé, calamar farci sur lit de purée de pois pour JF, poulpe sur lit d’herbes (style épinard) pour Valérie, dessert), c’est excellent, il faut dire que c’est le restaurant « haut de gamme » du village, voir de l’île.

2020-07-28 17.47.53_DxO
2020-07-28 17.47.53_DxO
press to zoom
2020-07-28 17.36.38_DxO
2020-07-28 17.36.38_DxO
press to zoom
IMG_20200728_195215c1
IMG_20200728_195215c1
press to zoom
IMG_20200728_195625c1
IMG_20200728_195625c1
press to zoom

2ème nuit à Chora sous les rafales de vent.

Mercredi 29 juillet

Ce matin, lever à 6h et petit dèj dans la chambre, il fait trop frais pour déjeuner sur le balcon. Le vent s’est calmé. Départ à 6h55 pour 14 kms à travers l’île, dénivelé positif 634 m, négatif 957 m … donc globalement on descend. La route entre Chora et Aiagli au nord de l’île est relativement récente, avant c’est par un sentier qu’on faisait le trajet et c’est celui-là que nous suivrons.

 

On commence par descendre en direction de la plage Aghia Anna, puis on remonte au Monastère. Après le monastère ce sera un cheminement tantôt par des chemins dallés de larges pierres ou des escaliers, tantôt dans des éboulis. Puis nous passerons par une piste large en terre et nous passerons sur l’autre versant (enfin un peu d’ombre). Nous naviguerons entre les buissons odorants et croiserons de nombreuses chèvres. Puis ce sera la descente vers Aigliali avec la traversée du village de Potamos (tout en escaliers). On arrivera à 11h30, pause baignade sur la plage de sable fin d’Aigliali bien méritée.

2020-07-29 06.08.21c1
2020-07-29 06.08.21c1
press to zoom
2020-07-29 06.25.18_DxO
2020-07-29 06.25.18_DxO
press to zoom
2020-07-29 06.52.31_DxO
2020-07-29 06.52.31_DxO
press to zoom
2020-07-29 08.03.02_DxO
2020-07-29 08.03.02_DxO
press to zoom
2020-07-29 08.03.18_DxO
2020-07-29 08.03.18_DxO
press to zoom
2020-07-29 08.03.15_DxO
2020-07-29 08.03.15_DxO
press to zoom
2020-07-29 09.05.42_DxO
2020-07-29 09.05.42_DxO
press to zoom
2020-07-29 08.39.40_DxO
2020-07-29 08.39.40_DxO
press to zoom
2020-07-29 08.40.23_DxO
2020-07-29 08.40.23_DxO
press to zoom
2020-07-29 07.22.14c1
2020-07-29 07.22.14c1
press to zoom
2020-07-29 09.10.59_DxO
2020-07-29 09.10.59_DxO
press to zoom
2020-07-29 09.11.19_DxO
2020-07-29 09.11.19_DxO
press to zoom
2020-07-29 09.27.55_DxO
2020-07-29 09.27.55_DxO
press to zoom
2020-07-29 10.08.39_DxO
2020-07-29 10.08.39_DxO
press to zoom
IMG_20200729_110254c1.jpg

Retour à Chora avec notre titine qui nous a sagement attendue.

Déjeuner au Fotodotis  (décidément, on l’aime bien cette taverne): salade grecques, courgettes avec oignons, herbes et fromage au four, dessert yaourt miel. 
Sieste pas bien méritée.

 

The Fotodotis

2020-07-29 19.03.54_DxO.jpg

Puis plage de Maltezi au nord de Katapola. 

L’accès à la plage n’est pas aisée et il y a beaucoup de monde. Nous décidons de rester un peu en retrait, mais l’accès à l’eau se fait par des rochers truffés d’oursins JF se baignera tout de même et trouvera que c’est la plus belle plage pour la transparence de l’eau et la quantité de poissons vus. Retour à Chora et diner à la taverne Fotodotis … quand on aime on ne compte pas.
Pour JF tomates et poivrons farcis de riz et d’herbe arrosé d’un bon verre de vin rouge et pour Valérie sardines grillées. 

Petite série de moulins à vent au coucher de soleil ...

2020-07-29 18.59.21_DxO
2020-07-29 18.59.21_DxO
press to zoom
2020-07-29 18.58.52_DxO
2020-07-29 18.58.52_DxO
press to zoom
2020-07-29 18.57.01_DxO
2020-07-29 18.57.01_DxO
press to zoom
2020-07-29 19.00.09_DxO
2020-07-29 19.00.09_DxO
press to zoom
2020-07-29 18.59.28_DxO
2020-07-29 18.59.28_DxO
press to zoom
2020-07-29 18.57.30_DxO
2020-07-29 18.57.30_DxO
press to zoom

Dernière nuit à Chora.

Jeudi 30 juillet

Petit déjeuner au Fotodotis (décidément …) qui n’a ouvert qu’à 8h, en attendant on a préparé notre valise. Puis départ pour Aigliali avec arrêt à la Plage Aghios Pavlos qui forme une langue de sable en direction d’une petite île toute proche. L’endroit est réputé pour le snorkeling, mais avec le courant c’est moyen de traverser le chenal et à priori le coin où on plonge est de l’autre côté. 

 

2020-07-30 08.54.37c1
2020-07-30 08.54.37c1
press to zoom
2020-07-30 08.53.41_DxO
2020-07-30 08.53.41_DxO
press to zoom

On ira ensuite au village de Lagdaka qu’on visitera et on s’arrêtera déjeuner au Mouchoudaki (wraps et salade grecque).

2020-07-30 11.17.11_DxO
2020-07-30 11.17.11_DxO
press to zoom
2020-07-30 11.27.28_DxO
2020-07-30 11.27.28_DxO
press to zoom
2020-07-30 11.21.49_DxO
2020-07-30 11.21.49_DxO
press to zoom
2020-07-30 11.34.02_DxO
2020-07-30 11.34.02_DxO
press to zoom

Puis nous allons déposer les valises à la pension Pano Gitonia. 

L’endroit est vraiment sympa et invite à la sieste, sur la terrasse dans le transat pour Valérie, sur la sofa pour JF. La vue est splendide, dans le logement il y a une première petite pièce avec la kitchenette et un canapé lit, ensuite quelques marches plus haut la chambre à coucher.

2020-07-30 13.15.15_DxO
2020-07-30 13.15.15_DxO
press to zoom
2020-07-30 13.27.16_DxO
2020-07-30 13.27.16_DxO
press to zoom
2020-07-30 13.27.02_DxO
2020-07-30 13.27.02_DxO
press to zoom
2020-07-30 13.15.44_DxO
2020-07-30 13.15.44_DxO
press to zoom
2020-07-30 13.16.58_DxO
2020-07-30 13.16.58_DxO
press to zoom
2020-07-30 13.14.55_DxO
2020-07-30 13.14.55_DxO
press to zoom
2020-07-30 13.16.00_DxO
2020-07-30 13.16.00_DxO
press to zoom
2020-07-30 13.16.27_DxO
2020-07-30 13.16.27_DxO
press to zoom

Notre logement est une ancienne écurie. Le Pano Gitonia sera notre plus bel hébergement, la vue y est presque aussi belle qu’à Anafi, mais l’aménagement y est nettement mieux (il faut dire que c’est une vieille batisse réaménager alors qu’à Anafi ce sont des « rectangles neufs », il y plus de décorations et une belle terrasse couverte.

L’après-midi on ira au village de Tholaria et pour accéder à la plage Mikri Vlychada (côté nord de la montagne). Le chemin descend dans un lit de torrent asséché et débouche sur une petite plage de sable grossier entourée de falaise. 

2020-07-30 16.59.56_DxO
2020-07-30 16.59.56_DxO
press to zoom
2020-07-30 17.00.37_DxO
2020-07-30 17.00.37_DxO
press to zoom
2020-07-30 16.59.01c1
2020-07-30 16.59.01c1
press to zoom
2020-07-30 17.04.11_DxO
2020-07-30 17.04.11_DxO
press to zoom
2020-07-30 15.47.37c1.jpg

Ce soir on dinera dans le restaurant Yachendo situé le long de la plage. Repas assez quelconque (boulettes de viande pour JF, chèvre sauce citron pour Valérie), on sent que c’est touristique. En effet Aiagli est la « station balnéaire » de l’île, pour ceux qui aime c’est top : plage, de nombreux snacks / restaurants, des activités diurnes et nocturnes, du monde … 
On fait quelques courses à la boulangerie (pain et yaourt) en vue du petit déjeuner.

IMG_20200730_201627c1.jpg

Aucune des pensions où nous iront ne proposent de petit-déjeuner, il faut à chaque fois de débrouiller … j’avoue que c’est un peu un regret pour moi.
Tant que j’en suis aux commentaires généraux sur les pensions je rajouterai qu’aucune n’a pensé qu’un livret d’accueil ou tout simplement l’accueil des nouveaux arrivants serait un plus. En effet dans les chambres point de prospectus, cartes, ou conseils aux voyageurs et aucun débrief à l’arrivée ou conseiller les voyageurs … peut-être que les affaires ont été un peu trop faciles sur ces îles très prisées … …

1ère nuit à Potamos, les fenêtres sont équipées de moustiquaires et la chambre a une telle orientation que le soleil n’y entre pas, c’est super.

Vendredi 31 juillet

Petit déjeuner très matinal (6h) en terrasse avec vue sur la baie. 

 

2020-07-31 05.16.51c1.jpg

Puis départ pour une balade dans la vallée de Lagdaka, du village à l’église Aghios Ioannis Theologos, le chemin est agréable avec des passages ombragés dans les chênes verts, on passe de grandes allées à des zones de pierres où il faut faire attention de ne pas se tordre les chevilles. Arrivés à l’église, nous poursuivons sur Stavros, mais le dernier km doit se faire sur un chemin très étroit à flanc de falaise sur un terrain limite pierrier. Le vertige empêchera Valérie de progresser et on fait demi-tour à quelques centaines de mètres de l’arrivée. Au retour un « crochet » par  l’église Panagia Epanochoriani. En résumé une très très belle balade dans un paysage varié avec du vert. 12 kms avec 560 mètres de dénivelé à recommander sans hésitation.

 

2020-07-31 07.03.02c1
2020-07-31 07.03.02c1
press to zoom
2020-07-31 07.23.06c1
2020-07-31 07.23.06c1
press to zoom
2020-07-31 07.35.07c1
2020-07-31 07.35.07c1
press to zoom
2020-07-31 07.35.26c1
2020-07-31 07.35.26c1
press to zoom
2020-07-31 08.03.03c1
2020-07-31 08.03.03c1
press to zoom
2020-07-31 08.03.24c1
2020-07-31 08.03.24c1
press to zoom
2020-07-31 08.04.44c1 1
2020-07-31 08.04.44c1 1
press to zoom
2020-07-31 08.13.28c1
2020-07-31 08.13.28c1
press to zoom
2020-07-31 08.24.52c1
2020-07-31 08.24.52c1
press to zoom
2020-07-31 08.20.52c1
2020-07-31 08.20.52c1
press to zoom
2020-07-31 09.46.23c1 1
2020-07-31 09.46.23c1 1
press to zoom
2020-07-31 08.33.36c1 1
2020-07-31 08.33.36c1 1
press to zoom
2020-07-31 07.24.54c1
2020-07-31 07.24.54c1
press to zoom
2020-07-31 10.14.10c1
2020-07-31 10.14.10c1
press to zoom
Pano 10c1.jpg

Au retour un stop sur la plage d’Aegiali. (Ce qui est peu agréable dans ce pays de chats, c’est que ces charmantes bêtes font leurs besoins dans le sable. Une fois qu’on a vu un animal se soulager, on n’a plus trop envie de s’allonger sur la serviette). Déjeuner à Aegiali à l’Amorgialos (boulettes de viande pour JF, légumes qui à l’étouffée pour Valérie), bien. 

Avant de remonter à la chambre pour la sieste, un petit crochet par la boulangerie, ce sera gâteau à l’orange et baklavas pour accompagner le café). 
Sieste. 

Cet après-midi on ira à la Plage Psili Ammos de l’autre côté de la baie d’Aiagli (un peu plus loin que Levressos), plage de sable, agréable, que l’on peut rejoindre à pied ou par bateau navette à partir du port. Ce soir on dine au Kamara, restaurant situé au-dessus de notre hôtel. Il est réputé pour sa magnifique vue au coucher du soleil. JF prendra un patotato (viande et pomme de terre cuite au four) et Valérie un gratin d’aubergines (l’intérieur était encore froid). Ce soir, le restaurant n’accueillera que des français, Amorgos est une ile très prisée des français.
 

IMG_20200731_194604c1
IMG_20200731_194604c1
press to zoom
2020-07-31 19.19.30c1
2020-07-31 19.19.30c1
press to zoom
2020-07-31 19.56.18c1
2020-07-31 19.56.18c1
press to zoom
2020-07-31 19.47.11c1
2020-07-31 19.47.11c1
press to zoom

Samedi 1er août

                 

 

Petit déjeuner en terrasse comme la veille. Baignade sur la plage de Levressos qui jouxte celle de 
Psili Ammos. A cette heure matinale (9h) nous sommes seuls. Retour à la chambre pour préparer les bagages, check out au plus tard à 11h et ferry à 14h45. On décide de retourner à Chora au Fotodotis pour un dernier repas sur Amorgos. Ce sera salade grecque et saucisses grillées (avec frites), repas léger et toujours aussi bon. On sera gratifié d’un succulent flan en dessert. On revient à Aigliali pour remettre la voiture au loueur qui ne vérifie rien comme d’hab et on fonce à la boulangerie pour une petite glace, il faut bien accompagner le café. 

Pano 11c1.jpg
2020-08-01 10.22.16c1.jpg
2020-08-01 10.20.51c1 1.jpg

un "mur" de chèvres !

2020-08-01 10.14.46c1.jpg

Vue sur Chora

Pano 12c1.jpg

Et dernière balade dans le village

2020-08-01 10.37.49c1.jpg

Ferry Blue Star Naxos, ce genre de ferry ne craint pas les petites vagues. On partira avec une heure de retard … comme d’hab !
 Il y a beaucoup de monde sur le bateau. Le mois d’août est le mois de vacances pour les grecs. La population sur le bateau est plutôt jeune. 

IMG_20200801_150920c1.jpg

En conclusion : En conclusion : Amorgos est une plus grande île qui offre bien plus de possibilités de randonnées variées que Anafi. En revanche les touristes, Français, pour la plupart, y sont plus présent enlevant un peu d’authenticité à l’île. Aiagli est la plus touristique, mais Chora n’est pas en reste dans un registre différent avec un grand nombre de restaurants et de boutiques.
Bien qu’il y ait plusieurs criques, ça n’est pas l’attrait principal d’Amorgos, globalement elles sont moins belles que celles d’Anafi.
Pour un séjour d’une semaine Amorgos est idéal … ou en complément d’Anafi. 

2020-08-01 14.23.10c1.jpg